Si chacun est à l’extérieur de soi; Empathethic Body / Soirée de performance

16 décembre 2015 / dès 19h

L’événement

Le Lieu, centre en art actuel en association avec le Collectif Za-oum, présente l’événement de performance Si chacun est à l’extérieur de Soi ; Empathetic Body.

À l’occasion de cette soirée de fin de programmation automnale du centre, Za-oum présente quatre artistes dont les pratiques en performance s’articulent autour de ce que nous avons nommé le « corps empathique ». Il s’agit des liens profonds qu’entretient la performance avec la nature sociale des dynamiques qui entrent en jeu dans la constitution du sujet. Le travail de Janick Burn, Álvaro Terrones, Jean-Sébastien Vague et Martine Viale ponctuera cet événement qui juxtapose des pratiques où la négociation avec l’autre est présente – qu’elle soit sociale ou spatiale, subtile ou manifeste, tangible ou temporelle.

Biographies

Janick Burn

Ce qui compose le corpus d’oeuvres de Janick Burn est le geste en soi et non sa finalité. Elle aborde le performatif comme un outil plutôt qu’une discipline.

Álvaro Terrones

Álvaro Terrones est un artiste et chercheur espagnol, son travail relie sa recherche artistique en méthodologie ethnographique et sa pratique performative est basée sur l’expérience directe.

Jean-Sébastien Vague

Jean-Sébastien Vague est un duo fondé en 2008 par Jade Barrette et Sophie Rondeau. Véritable laboratoire identitaire, le duo met en œuvre des stratégies performatives inscrites dans le vécu même des artistes afin d’éprouver diverses normes régissant la construction identitaire.

Martine Viale

Martine Viale est une artiste de la performance, de l’art action et de la photographie. Ancré dans une pratique de la présence, son travail vise à créer des installations en employant les processus de la performance.

Le Collectif Za-Oum

Fondé en 2013, Za-oum est un collectif qui organise des soirées de performances dans la région de Montréal et de Québec. En 2015, Za-oum a réalisé «S’ils n’ont pas peur, c’est qu’ils sont fous» aux ateliers du roulement-à-billes à Québec ainsi que «Le temps commun, we’re all in it together» en collaboration avec le centre d’artistes Regart à Lévis.