L’art dans l’action / L’action dans l’art - textes 2002-2012, par Richard Martel

Cette publication rassemble des textes et certains éléments de théorie que Richard Martel a écrits sur une période de dix ans, entre 2002 et 2012. Pionnier de l’art alternatif et de l’autogestion, l’auteur y affirme ses idées sur l’activité artistique dans ses rapports culturels, sociaux, politiques. Il y traite d’un faire de l’art en considérant les grandes orientations de l’art actuel comme prises de position dans divers mouvements et tendances qui illustrent le passage de « l’art comme objet » à « l’art comme événement ».

Il est aussi question de contexte, de périphérie, de relation, de performativité, d’artéosophie et d’alchimie performative dans une périphérie des systèmes et des systèmes périphériques. L’auteur y préconise un art à l’échelle humaine, qui implique une prise de risque dans l’exercice des pratiques désormais admises au sein du spectre des réalisations artistiques récentes. Contre l’économisme dominant, le vécu en tant qu’idéologie nous propose de considérer l’ensemble des dispositifs artistiques dans leurs relations et leurs contextes spécifiques. Ainsi, les tentatives pour un art actuel, au sens d’une action directe dans les rouages sociaux, exposent une solidarité à même le « réseau éternel ».

Artiste interdisciplinaire, l’auteur s’inscrit dans l’art actuel en prenant position comme praticien et théoricien. Il investigue l’art action, l’installation, la vidéo, l’écriture, l’édition, l’organisation d’événements, les diverses poésies sonores et visuelles… Membre fondateur de la revue Inter, art actuel, de la Rencontre internationale d’art performance et du Lieu, centre en art actuel, il a organisé plusieurs festivals ici comme à l’étranger, a publié et coordonné aux Éditions Intervention plus de 100 numéros d’Inter, art actuel, et une trentaine de publications sur les arts vivants. Comme artiste, il a présenté plus de 260 performances dans une quarantaine de pays. Déstabilisateur, il prône l’art comme activité comportementale poétique.

  • 2012
  • 151 pages (français)
  • ISBN 978-2-920500-94-5