Les fables de Fountain - 1917-2017

Michael La Chance livre une analyse assez touffue et éclairante sur la « signature » et le développement du récit de Fountain dans son insertion historique. À cet effet, cet opuscule qui témoigne aussi de la relativité des appropriations comme des propositions esthétiques.

Michaël La Chance est philosophe (Ph. D., Paris VIII) et sociologue (DEA, EHSS, Paris) de formation, poète et essayiste. Il est professeur d’esthétique à l’Université du Québec à Chicoutimi et chercheur au CÉLAT. Membre du comité de rédaction de la revue Inter, art actuel, il a publié des essais sur la fonction de l’art dans l’État technoéconomique, la mondialisation culturelle et l’échec de civilisation, la censure en photographie, la poésie et la peinture allemandes contemporaines devant le trauma, la cyberculture et la performance, la répression antiterroriste contre les artistes. Il a publié sept recueils de poésie, autant de recueils de prose et un roman. En 2015, il recevait le Prix d’excellence de la SODEP (texte d’opinion critique sur une œuvre littéraire ou artistique).

  • 2017
  • 72 pages
  • ISBN 978-2-924298-33-6