Inter n° 39 - L'histoire s'accélère par ses marges

Avec son titre « L’histoire s’accélère par ses marges », ce numéro fait le point sur les regroupements qui ont marqué les années quatre-vingt.

La solidarité dans le réseau international de l’alternative. Des essais par Andrée Fortin et Richard Martel, un historique par Guy Schraenen et des textes de Carl Loeffler, d’Art Attack, d’Insertion et de Bartolomé Ferrando (sur l’Espagne). Aussi, un questionnement sur le glissement des réseaux (Clive Robertson) et sur la Suisse (Manfred V. Stirnemann), l’Italie (Eugenio Miccini) et la galerie Sans nom de Moncton. Par ailleurs, ce numéro propose un dossier sur Patrick Straram-Bison Ravi et la publication du Refus global de Borduas. Au Lieu : installations de Michel Perron, d’Alain-Martin Richard et de Manfred Vançi Stirnemann.