Inter n° 94 - L’art biotech et posthumain

« L’art biotech et le posthumain » traite de l’art et de la biotechnologie comme des rapports étroits entre les pratiques artistiques qui utilisent les matières et les matériaux technologiques. Cette livraison spéciale a été coordonnée par Christine Palmiéri, artiste, critique et enseignante à l’UQAM, qui signe en introduction « L’utopie de la convergence technologique, le posthumain ». Également, des articles de praticiens, de théoriciens et d’analystes : Jens Hauser, Eduardo Kac, Bioteknica (Shawn Bailey et Jennifer Willet), Art Orienté Objet (Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin), Michaël La Chance, Critical Art Ensemble, Louise Poissant, Louis Bec, Jean-Luc André et Ernestine Daubner. Une documentation rétrospective et une cartographie abrégée complètent cette incursion dans l’univers biotechnologique.

Sommaire

Christine Palmiéri 8

Le corps et l’esprit augmentés : l’utopie « concrète » de la convergence technologique (bio-info-nano)

Jens Hauser 14

Bios, techne, logos : un art très contemporain

Julie rhéaume 20

Eduardo Kac : au-delà du lapin vert

Eduardo Kac 22

Le huitième jour

Shawn Bailey et Jennifer Willet 24

Bioteknica. Autoexpérimentation et culture tissulaire considérées comme formes d’art

Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin 28

Extrait du récit autobiographique. Première peau Art Orienté Objet

Michaël La Chance

Inquisition biopolitique II – Les armes biologiques

Critical Art Ensemble 42

Corps terrifiés dans un monde de menace

Louise Poissant 46

Le vêtement communiquant : pour une écologie médiatique

Louis Bec 49

Le démonstrueux

Jean-Luc André 57

Les saletés de la chimère délirante

Ernestine Daubner 63

Le monde post-humain selon subRosa

Documentation rétrospective 66

Ernestine Daubner 70

Cartographie abrégée