345, rue du Pont, Québec (Québec) G1K 6M4, Canada T (418) 529.9680 - F (418) 529.6933 infos@inter-lelieu.org
Heures d'ouverture des bureaux Lundi au vendredi de 8h à 17h
Heures d'ouverture de la galerie Lundi au Jeudi de 9 h à 16 h Vendredi de 9 h à 15 h Samedi et dimanche 13 h à 17 h

Direction

Richard Martel programmation@inter-lelieu.org 418-529-9680 poste 1

Administration

Geneviève Roy administration@inter-lelieu.org 418-529-9680 poste 3

Rédaction

Geneviève Fortin   redaction@inter-lelieu.org   418-529-9680 poste 5

Logistique

Frédérique Hamelin logistique@inter-lelieu.org 418-529-9680 poste 6

Communication et distribution

infos@inter-lelieu.org 418-529-9680 poste 4 Publicité: pub@inter-lelieu.org

Graphisme

Mathieu Fortin inter@anorakstudio.ca  
Site développé avec Wordpress
© Design et programmation Vincent Hanrion & Olivier Larochelle

Total Return ! • Pierre Pinoncelli

TOTAL RETURN !

PIERRE PINONCELLI

Exposition Du 26 avril au 19 mai 2019

Vernissage le vendredi 26 avril dès 17h

Accédez au programme complet


EXPOSITION

Pierre Pinoncelli a marqué l’imaginaire par une série de happenings irrévérencieux et subversifs orchestrés principalement sur le territoire Français. Total Return ! présente un survol  chronologique de différents happenings créés par l’artiste des années 60 aux années 90. Commissariée par Michel Guinle de l’association Les amis de Pierre Pinoncelli, l’exposition se compose de plusieurs documents photographiques rapportant les happenings de Pinoncelli réalisés au cours de sa vie.

PIERRE PINONCELLI

Né à Saint-Étienne en 1929, Pierre Pinoncelli est un artiste français connu internationalement pour ses happenings défiants l’ordre établi. Au cours de sa carrière, il s’en est pris à deux reprises à la Fontaine de Marcel Duchamp, entrainant des poursuites judiciaires et plusieurs problèmes légaux pour l’artiste. Il a également fait parler de lui à l’international lorsqu’il s’est coupé un doigt afin de rendre hommage à Ingrid Betancourt.


COLLOQUE
26, 27 ET 28 AVRIL 2019 DE 13H À 17H

avec l’invité d’honneur Armand Vaillancourt

Pendant trois jours à Québec, du 26 au 28 avril 2019, auront lieu des échanges, des prises de parole, des débats sur la pensée d’un grand artiste contemporain – et en sa présence – afin de permettre par ce rassemblement d’idées et de questionnements, comme le souhaitent les organisateurs, l’émergence d’une pensée collective autour de cette création artistique se voulant radicale. La question du corps, les problèmes juridiques et sociologiques soulevés par le travail de Pinoncelli et les rapports entre les deux artistes seront soulevés tout au long de ce colloque par le médiateur Michaël La Chance et différents conférenciers invités.

Conférenciers invités : Georges Azzaria, Catherine Bernard, Maurice Fréchuret, Michel Guinle, Michaël La Chance, Jacques Mascotto et Guy Sioui Durand.


Have you taken your Pinoncelli today?

Avant-première en présence du Réalisateur lors du vernissage le 26 avril

VIRGILE NOVARINA

Après des études de mathématiques et de physique, Virgile Novarina (né en 1976) s’est consacré à l’exploration artistique de son propre sommeil sous forme d’écrits et de dessins, et du sommeil des autres sous forme de photos et de films. Il a publié huit livres d’écrits et dessins et a exposé en Europe et aux États-Unis. Depuis 2006, le simple fait de dormir est devenu une part intégrante de son travail, sous forme de performances, durant lesquelles il dort publiquement dans des vitrines de magasins, des galeries et des musées. En 2016, il réalise le film Au coeur du sommeil (39′, a.p.r.e.s Production, 2016) avec Michel Butor, Clément Rosset, Pierre Pachet et Jean-Luc Nancy. Il réalise également des films documentaires sur les artistes qu’il admire, dont Jean Olivier Hucleux, Eduardo Kac  et Pierre Pinoncelli.

90 min, Virgile Novarina, A.p.r.e.s production, 2019


REMERCIEMENTS

345, rue du Pont | Québec (Qc) G1K 6M4 | Canada | Tel (418) 529.9680 | Fax (418) 529.6933 | infos@inter-lelieu.org
© Les Éditions Intervention | touts droits réservés
Les Éditions Intervention remercie ses membres, la ville de Québec, le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Conseil des arts du Canada.