Conférence, workshop et soirée de performance / Monty Cantsin et Cai Quing

Conférence le 19 mai 2016 à 16h / Workshop les 20, 21 et 22 mai / Soirée de performance le 27 mai à 20h

Monty Cantsin, lauréat du Prix du Gouverneur Général pour les arts visuels et médiatiques, proposera dans le cadre de son passage au Lieu, centre en art actuel une double conférence avec l’artiste Cai Quing, un atelier d’art performance avec un groupe de 14 participants et une soirée de performance où l’artiste ainsi que quelques participants au workshop présenteront le résultat de leurs recherches.

Conférences

La conférence de Monty Cantsin portera sur son engagement envers le néoisme. Il traitera des divers aspects de son ambition créatrice/destructrice, de son implication socio-politique, des réseaux, des activités anti-gentrification, des campagnes de sang, de la production d’archives, d’exercices physiques, de la théorie des 6 heures, de chanteur populaire, etc. Il s’exprime plutôt comme un comédien et beaucoup moins comme un académicien. L’essentiel de ses concepts sont tatoués sur son corps et servent de partitions.

La conférence de Cai Quing portera sur la situation de la performance et l’art action en Chine, ses grandes caractéristiques comme ses principaux protagonistes.

Workshop

L’atelier sera un Camp d’entraînement néoiste avec diverses activités physiques, techniques et conceptuelles… Des conversations et exposés comme lavage de cerveaux seront proposés aux participants, en plus d’introduire et d’entraîner des considérations spirituelles, intellectuelles et communicationnelles. À la fin de l’atelier, chaque participant deviendra un Monty Cantsin, une sorte de open-pop-star, où chacun représentera un aspect différent des théories révolutionnaires, des conflits ou encore des contes de fées. On fera tout au nom du néoisme!

Biographies

Monty Cantsin

Istvan Kantor, aussi connu sous le nom de Monty Cantsin, est à la fois artiste de la performance et de l’art vidéo et chanteur-compositeur de musique industrielle et d’électro pop. Grand fervent et promoteur du néoisme et acteur de la scène underground de Budapest, de New York et de Montréal, il est principalement connu pour sa Blood Campain, un projet en cours depuis la fin des années 70 et qui consiste à asperger des murs, des canevas ou encore son audience de son propre sang. Parmi ses interventions les plus controversées, notons ses X sanglants sur les murs du Hamburger Bahnhof (Allemagne, 2004) et au Whitney Museum of American Art (New-York, 2014). Istvan Kantor est lauréat de plusieurs prix, notamment celui de Téléfilm Canada pour le meilleur film canadien (1998), le prix Transmédiale à Berlin (2001), le Prix du Gouverneur Général pour les arts visuels et médiatiques (2004) ou encore le prix de l’European Media Arts Festival à Osnabrück (2009).

Cai Quing

Cai Quing a obtenu un diplôme en gravure de la Zhejiang Academy of Fine Arts en 1984 (actuellement la China Academy of Art). En 1998, il organise Traces d’ existence, la première exposition d’ art contemporain en Chine, ici un début pour la promotion de l’ art contemporain. En 2007 il est professeur à la Nanyang Technology University de Singapour. En 2011, il obtient son PHD de la China Academy of Art et il est actuellement professeur au département d’ art expérimental à la Tianjin Academy of Fine Art. Cai Quing a publié deux livres sur la performance : « Performance Art and Spiritual Thérapy » en 2012 et « Live Art » en 2013.