« Faut-il brûler le Lieu? » / Steven Girard

Exposition du 9 au 31 juillet 2015 / Vernissage le 9 juillet dès 19h

L’exposition

Ce sont des oeuvres pour le feu; des traces dont la fin est d’être cendre; elles sont là pour disparaître; déjà, comme si elles n’étaient que présentes. Faut-il brûler les livres, faut-il brûler les documents, faut-il brûler Le Lieu ? La documentation fait-elle autorité sur l’expérience de la performance en tant que telle ? C’est en orbitant autour de cette question que Steven Girard structure son exposition. L’expérience d’une pratique éphémère et basée sur le présent peut-elle se fixer dans un document ? Proposant une sorte de tabula rasa, cette exposition explorera ce paradoxe.

Le Lieu, centre en art actuel et la revue Inter, art actuel sont fiers de présenter le travail de Steven Girard, récipiendaire du prix « coup de coeur » Inter-Le Lieu remis dans le cadre de l’exposition des finissants au baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’Université Laval 2015. Son projet Faut-il Brûler le Lieu? se déploiera en 3 phases à la galerie Le Lieu :

Échéancier

Phase I – Rasum Tabulae

Vernissage le 9 juillet à 19 h – Vernissage avec performance au 345, rue du Pont

Phase II – Art et destruction/Destruction de l’art,

Inter n° 75 – hiver 2000

Mercredi le 15 juillet à 16 h vidéo-intervention en web-diffusion dans les vitrines du Lieu.

Phase III – L’ensemble vide dit ∅

Finissage le 31 juillet à 19 h – finissage avec performance au 345, rue du Pont

Steven Girard

Steven Girard est titulaire d’un baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’Université Laval et a également suivi, pour raffiner sa pratique, plusieurs ateliers de performance avec notamment Alastair MacLennan, Francis O’Shaughnessy, Alain Snyers, Richard Martel, Constanza Camelo Suarez, Elvira Santamaria Torres. Il a exposé et participé à plusieurs performances à Montréal, à Gatineau, à Québec, à Alma, au Saguenay, à Kingston, à Boston, à Belfast, à L/Derry et à Lisburn.

Prix Inter/Le Lieu

Le prix Inter/Le Lieu est remis à chaque année par Les Éditions Intervention à un.e étudiant.e au baccalauréat en arts visuels de l’École d’art l’Université Laval dans le cadre de l’exposition des finissant.es. Le prix consiste en une exposition de trois semaines en galerie au Lieu, centre en art actuel ainsi qu’une couverture médiatique de l’exposition dans la revue Inter, art actuel.