Performances de fin d’ateliers / Richard Martel et Liping Ting

Les 14 et 15 décembre 2017 à 19h

Le Lieu, centre en art actuel vous invite à clôturer sa programmation d’automne 2017 avec deux soirées de performances où les participants des ateliers d’art performance donnés par Richard Martel et Liping Ting présenteront des performances solos et collectives.

Les artistes participants sont: Lou Manuel Arsenault, Maï Bach-Ngoc Nguyen, Isabelle clermont, Philip Després, Sébastien Goyette Cournoyer, Roger Langevin et Sylvie Tourangeau.

Biographies

Richard Martel

Richard Martel est né en 1950. Il investigue les arts visuels et la poésie comme théoricien et l’organisation, notamment en art action. Il a présenté ses oeuvres et projets, surtout en performance, soit près de 300 performances, dans plus de 40 pays. Il a aussi produit des vidéos et des installations vidéo. Il est directeur de la revue Inter, art actuel et du Lieu, centre en art actuel avec qui il organise la Rencontre internationale d’art performance dans la Ville de Québec. Il écrit coordonne et produit des livres, et DVD avec l’équipe des Éditions Intervention. Il préconise les rapports entre l’art et la poésie.

Liping Ting

Liping Ting a vécu et travaillé à Paris pendant de nombreuses années après avoir terminé ses études supérieures. Elle est ensuite retournée à Taïwan en 2012. Ses oeuvre combinent diverses sources culturelles telles que l’art, la littérature, le théâtre, la musique et la philosophie. Elle puise ses influences du travail de John Cage, de Samuel Beckett et du poète-philosophe chinois Zhuang-Zi. ting est une artiste interdisciplinaire qui produit des oeuvres vidéo, des installations et des performances. entre 1998 et 2004, à Paris, elle a coorganisé Topophonie, un ensemble d’expérimentations sonores et de performances présentées dans les lieux publics, In-formo, une revue interdisciplinaire en direct qui a duré de 2002 à 2006, et Ça vaut jamais le réel, le festival d’In-ouïr aux instants chavirés, de 2004 à 2008.