Inter n° 128 - Technocorps et cybermilieux

Il y a déjà dix ans, Inter, art actuel publiait un numéro précurseur sur l’art et les biotechnologies. Avec « Technocorps et cybermilieux », nous avons voulu produire un nouveau bilan, prendre acte des enjeux actuels concernant la possibilité de fabriquer – bientôt industriellement – une vie artificielle, de provoquer une réingénierie du vivant.

Les dix dernières années ont vu apparaître de nouvelles formes d’incorporation dans les réseaux, les prothèses et les hybridations. Les altérations de tout genre (psychotropes, implants, prothèses, extensions, etc.) révèlent de nouvelles possibilités physiologiques et mentales. Quelles sont les nouvelles figures du corps à une époque où l’humanité semble confrontée à l’alternative de la mutation ou de l’extinction ?

Ce dossier dirigé par M. Jacques Donguy et Michaël La Chance, contient des textes incontournables : « Les architectures anatomiques alternatives » de Stelarc, « Tangible striptease en nanoséquences » d’ORLAN, précédé d’un entretien avec celle-ci et un compte rendu du « Télescope intérieur » d’Eduardo Kac. On retrouve des aperçus de créations très audacieuses, comme les expérimentations sur le corps à la frontière du genre, qui s’incarnent dans le « pandrogyne » formé par la chanteur Genesis P-Orridge et son épouse Lady Jaye, ou encore les microgestes incorporant la technologie dans What Shall We Do Next ? de Julien Prévieux. Des pistes de réflexion sont également proposées sur le devenir-cyborg et l’horizontalisation du monde, sur l’Anthropocène et le transinteractif. Nous terminons ce dossier avec une réflexion sur les dispositifs de neurofeedback et la mécanisation de l’esprit.

Ont contribué à ce numéro : Paul Ardenne, Nathalie Bachand, Philippe Boisnard, Mouloud Boukala, Nathalie Côté, Jacques Donguy, Catherine Duchesneau, Teva Flaman, Hortense Gauthier, Eduardo Kac, Michaël La Chance, Bruno Lemoine, Hélène Matte, ORLAN, Julien St-Georges Tremblay, Stelarc, Magali Uhl, Pierre-Luc Verville.