Inter n° 44 - Les institutions éphémères aurifices

Dédoublement textuel, sur bitexture et format gigogne. « Les institutions éphémères aurifices » est un travail typographique de citations pour l’essentiel.

De plus, l’important texte de Guy Debord, réédité pour l’exposition documentaire tenue à Beaubourg, un point de vue situationniste. Les topos se généralisent : Montréal, Québec, Abitibi, Ottawa. Aussi, un article de Karl E. Jirgens sur le disparu B.P. Nichol. Au Lieu : Edward Poitras. Topo performance : scénarios, essais et critiques, chronique ouverte aux performeurs et à tous ceux que le médium attire.