En cours

Appel de texte Inter n. 141

Inter, art actuel 141

Décroissance/ Degrowth

Appel aux textes et aux visuels
Date limite: 5 octobre 2022

Les crises se multiplient : environnementale, sanitaire, politique, sociétale… Comment faire face à ces crises si nous nous acharnons à exalter le modèle économique du « toujours plus » qui tend à les alimenter ? Les signaux sont de plus en plus clairs : la croissance illimitée n’est pas viable à long terme et le progrès technique seul ne sauvera pas la planète. La décroissance dans ses multiples modalités et échelles ouvre la voie à l’imagination et la mise en place d’alternatives à un productivisme exacerbé – de nouveaux regards sur le monde et des manières repensées de l’habiter de façon soutenable, écologiquement et socialement. Crises are multiplying: environmental, sanitary, political, societal… how can we face these crises when we insist on glorifying an economic model of endless accumulation that tends to feed them? The signs are getting clearer: growth at any cost is not viable long term, and technological advances on their own will not save the planet. Degrowth, in its many forms and scales, makes room for imagination and the implementation of alternatives to intensified productivism—news views of the world, and reconsiderations of how to live in it sustainably, ecologically, and socially.

Inter 141 invite à aborder la décroissance comme paradigme d’une possible sortie de crise planétaire, voie s’extirpant d’une marchandisation universelle et délétère du monde. Il s’agit d’explorer ici des hypothèses et expérimentations pouvant faire vivre la décroissance; des manières d’être et de faire, de nouveaux modes d’organisation, des territoires inédits de mise en œuvre, de nouvelles qualités à souligner, des trajectoires esthétiques et expérientielles à découvrir et à activer… Inter 141 invites us to approach degrowth as a paradigm of a possible exit from planetary crisis, a way to disconnect ourselves from a universal and amaging commodification of the world. It means exploring hypotheses and that can make degrowth a reality; ways of living and doing, new modes of organization, pionnering territories of implementation, new qualities to highlight, aesthetic and experiential paths/ trajectories to discover and activate.

Comment s’incarne un art de la décroissance ? À quoi pourrait-il ressembler ? Que propose-t-il ? Aux idéologies du spectacle, de la production et de la marchandisation, quelles autres possibilités peut-il offrir ? Comment adapter les moyens de l’art à un monde destiné à être toujours plus surchargé d’objets ? Les artistes peuvent-ils agir sans produire ? Comment revoir le « travail artistique » ? Comment intégrer une décroissance volontaire comme modus operandi ? Telles sont quelques-unes des questions – et bien d’autres encore à formuler – pouvant catalyser une exploration qui semble de plus en plus nécessaire. How is an art of degrowth embodied? What could it look like? What does it propose? What alternatives could this art offer to the ideologies of spectacle, production, and commodification? How can art be adapted to a world that is destined to continue filling up with things? Can artists act without producing? How can we introduce voluntary degrowth as a modus operandi? These are only a few questions—with many more yet to be asked—that could trigger an exploration that seems more and more necessary.  

Format des textes/Article format : 3500 mots au maximum/words maximum

Format des images/Image format : 300 dpi, format JPEG ou/or TIFF, minimum 46 x 30 cm

Consultez la section « Proposer un article » sur notre site Web afin de connaître tous les détails concernant l’envoi de vos soumissions/Consult the “Call for Proposals” section of our website for details on submitting an article.

www.inter-lelieu.org redaction@inter-lelieu.org

Coresponsables du dossier : Ariane Daoust et Luc Lévesque

Date limite/Deadline : 5 octobre/October 5th, 2022

Date de parution/Publication date : Hiver/Winter 2023

 

SYN-, Hypothèses d’amarrages, Lévis, 2021. / Ariane Daoust, Pour un art de la décroissance ou l’art de ne pas faire grand-chose, Regart, Lévis, 2021. Photo : Ariane Daoust.